La biotech française Abivax a levé 85 millions d’euros, notamment via une augmentation de capital, afin de financer des programmes cliniques pour sa molécule phare en développement. Dans le détail, le groupe a obtenu 60 millions d’euros grâce à cette augmentation de capital et 25 millions d’euros via l’émission d’obligations convertibles. Le produit net de l’opération, annoncée jeudi, s’élève à quelque 82 millions, a précisé Abivax dans un communiqué publié vendredi.

Cette levée de fonds doit permettre à la biotech de financer plusieurs projets, dont le lancement et la poursuite de programmes cliniques sur sa molécule phare ABX464, notamment dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), sur lequel elle a enregistré récemment des résultats positifs dans un essai clinique de phase 2. Elle compte aussi lancer un essai de phase 2b sur un traitement contre la maladie de Crohn, ou un autre contre la polyarthrite rhumatoïde.

Cet argent frais permet de couvrir le financement des activités opérationnelles jusqu’au deuxième trimestre 2022 sur la base des programmes en cours, assure Abivax. La biotech estime qu’elle pourrait en outre avoir un besoin de trésorerie supplémentaire de 18 millions d’euros au cours des douze prochains mois. Pour cela, elle envisage «un partenariat stratégique avec un acteur majeur dans le secteur pharmaceutique» et/ou des financements complémentaires en fonction des conditions de marché. «En l’absence de l’obtention d’un tel financement, (Abivax) pourrait également revoir le calendrier de démarrage de ses programmes cliniques pour ABX464», souligne le communiqué.

Source : Le Figaro